Restauration d'une MATHIS Roadster PYC de 1931





























LES PHOTOS



     


 

C'est aux Pays Bas, en 2009, que Jean Trochel a acheté ce roadster PYC à freins hydrauliques, toujours immatriculé en France. La voiture était quasi-complète, mais entièrement démontée. Toute la boiserie était à refaire, ainsi qu'une partie de la tôlerie. Les montants de pare-brise, pièces spécifiques à ce modèle, ont été refaits en bronze, les moules ayant été réalisés à partir de modèles en bois. Cette voiture, à l’origine de couleur bordeaux, avait été entièrement peinte au pinceau en bleu ciel, y compris les boiseries. Peut-être avait-on voulu l’enlaidir pour lui épargner une réquisition durant la dernière guerre !

Le slogan, c'était "la voiture qui a conquis l'Amérique". La PYC, pas forcément le Roadster. Le grand slogan de Mathis, c'était: "le poids, voilà l'ennemi". Ils voulaient des voitures légères pour qu'elles soient rapides